Un trésor du Pacifique

Le Tamanu est un arbre qui fournit généreusement des fruits dont l’huile a des vertus anti-bactériennes et cicatrisantes utilisées depuis des siècles.

Connaissez-vous le Calophyllum Inophyllum ?

Le Calophylle, est un arbre présent dans toute la ceinture tropicale du Pacifique, mais aussi en Asie du Sud-Est et dans tout l’océan Indien. Selon les pays, il porte différents noms:

  • Tamanu en Polynésie,
  • Takamahaka aux marquises,
  • Kamani à Hawaï, 
  • Dilo à Fidji,
  • Muu au Viet-Nam, 
  • Cashumpa en Inde, 
  • Fohara à Madagascar…

Avec tout ça, vous avez tout pour gagner votre prochaine partie de Scrabble!

Le Tamanu un arbre qui pousse habituellement sur les rivages marins qui attirent habituellement plus les touristes que les plantes.

Photo d'un tamanu dans son environnement naturel: la plage
Tamanu dans son environnement naturel: la plage

Il existe une centaine de varietés de calophylle. C’est le Calophyllum Inophyllum qui présente un intérêt médicinal.


En Océanie, l’acte de soigner est sacré, tout autant que les plantes qui servent à soigner.

Parmi elles, le Tamanu occupe une place prépondérante. Une conquête de territoire se formalisait par la plantation d’un Tamanu. Jusqu’à l’arrivée des colons et de la christianisation, il était même tabou et son bois ne pouvait servir qu’à la réalisation de sculptures d’idoles. 

Finalement, son bois a été utilisé, les forêts décimées et son usage traditionnel oublié. Mais la mémoire semble se recouvrer, et le Tamanu et ses vertus reviennent sur le devant de la scène.

L’huile vierge de Tamanu que nous utilisons respecte certains critères de préparation et de composition qui ne sont pas communes à toutes les huiles que l’on trouve sur le marché.

A quoi ressemblent les fruits du Tamanu ?

Photos de près d'un tamanu où l'on peut voir ses fruits pas encore mûrs
Feuilles et fruits du Tamanu

La photo ci-dessus vous le montre: les fruits du Tamanu ressemblent à des noix, tant par la taille que par la forme. Même mûrs et tombés de l’arbre, ils ne contiennent pas d’huile. Pour obtenir de l’huile, ils passent 2 mois de vacances au soleil, (sur la plage avec les touristes).

Beaucoup de producteurs utilisent des fours pour accélérer la dessiccation (séchage et production d’huile).
Pas le nôtre.

Au cours du séchage, le fruit perd environ 1/3 de son poids. On obtient approximativement 10kg d’huile à partir de la centaine de kg de fruits que produit un arbre chaque année.

Pacifico Nature utilise cette force de la Nature

L’huile de Tamanu a une couleur vert émeraude et possède une odeur caractéristique assez forte mais pas désagréable. Elle rentre dans la composition d’un certain nombre de nos produits et en particulier dans l’onguent du Pacifique. Celui-ci exploite ses extraordinaires propriétés anti-bactériennes et cicatrisantes, combinées à celle de l’huile essentielle de niaouli pour soulager les symptômes de l’eczéma.