Les courbatures: que faire?

Qu’est-ce qu’une courbature ?

Les courbatures sont des douleurs musculaires diffuses. Elles sont déclenchées la plupart du temps par une activité physique intense ou inhabituelle. Si vous n’avez pas fait de sport, les courbatures peuvent aussi être un symptôme initial d’une infection virale. Elles peuvent également être provoquées par le stress. Mais dans le cas d’une activité physique, c’est plus le manque d’habitude du corps pour tel ou tel exercice qui sera sanctionné par des courbatures. 

La douleur d’une courbature est majoritairement causée par des «micro-déchirures» musculaires. Ce ne sont pas ces lésions qui entraînent les douleurs puisqu’elles surviennent généralement le lendemain de l’effort, mais l’inflammation qui en résulte. On a tendance à les ressentir dans les 12 à 48 heures qui suivent l’exercice physique. Les courbatures aux cuisses et les courbatures aux jambes sont les plus fréquentes.

Les courbatures sont caractérisées par une douleur d’apparition retardée à la suite d’un effort intense ou inhabituel. La disposition du muscle, peu adapté à cette activité nouvelle, se montre inadéquate: les cellules musculaires (ou fibres musculaires) les moins résistantes cèdent sous les tensions ce qui engendre des micros-lésions. 

Alertées par des enzymes, les cellules de l’immunité se rassemblent au niveau des zones nécrosées et libèrent à leur tour des molécules chimiques responsables de la douleur et du gonflement. Cette réaction a pour but de réparer les muscles, et même de les fortifier: le muscle est renforcé au cas où le même type d’effort serait reproduit. La courbature survient de plus en plus tardivement avec l’âge: avant 35 ans, le premier jour après l’effort. Entre 35 et 50 ans, le deuxième jours après l’effort, et au-delà, après 50 ans.

Différence entre courbature et contracture

Les contractures s’apparentent aux crampes, et apparaissent avec l’accumulation de déchets.

Une contracture est une contraction de quelques fibres musculaires au sein d’un muscle en réponse à une souffrance de ces fibres, une sorte de mini-crampe. Elle survient en principe en cours d’effort et peut précéder une élongation ou une déchirure si le coureur insiste dans son effort.

La crampe est la conséquence d’un travail en anaérobie du muscle, c’est-à-dire sans apport d’oxygène, avec production d’acide lactique et accumulation de divers « déchets » due au métabolisme en manque d’oxygène.

Homme avec une crampe au mollet

Sa prévention passe par la qualité de l’entraînement mais aussi par un arrêt progressif de l’effort. Ou par la reprise d’un effort doux juste après une compétition qui permettra la consommation de l’acide lactique produit et l’élimination des déchets produits.

Comment soulager naturellement et efficacement les courbatures?

Si les courbatures sont légères, la meilleure solution pour les soulager et les détendre est de rester en mouvement. Piscine, vélo et marche à pied sont particulièrement recommandés. L’essentiel est de ne pas forcer : si vous avez trop mal, évitez le sport pendant quelques jours.

Si les courbatures perdurent, on peut utiliser diverses méthodes contre les courbatures intensives afin de soulager la douleur et détendre le muscle.
L’aromathérapie
peut être utile dans ce cadre, avec les produits naturels aux extraits de plantes. Parmi elles, le niaouli est connu pour ses vertus apaisantes et analgésiques. En combinaison avec le camphre, il a un effet chaud/froid qui soulage immédiatement la douleur. Appliqué en massage profond, il permet de réduire l’inflammation et la douleur associée aux courbatures.

Le Baume du sportif de Pacifico Nature contient non seulement du niaouli et du camphre, mais également de l’aloe vera et de l’huile de coco qui vous permettront d’hydrater et prendre soin de votre peau par la même occasion. Grâce à ses propriétés antiseptiques, il permet de désinfecter les petites blessures que vous pourriez vous faire pendant votre pratique sportive. Il est constitué à 95% d’ingrédients d’origine naturelle.
Nous préconisons de l’appliquer après chaque effort intense, sans attendre l’apparition des courbatures.

Le baume du sportif permet également de soulager toutes autres tensions musculaires ou blessures tels que les torticolis, les élongations ou encore les déchirures musculaires et les coups. Il permet également de soulager les débuts d’ampoules avant qu’elles n’apparaissent et deviennent une plaie.
Idéal pour les sportifs, c’est aussi un produit  multi-utilisation à avoir dans sa trousse de secours ☺