Quels aliments éviter pour l'eczema ?

Quels aliments éviter pour l’eczéma ?

L’eczéma est une affection cutanée qui provoque des démangeaisons et des cloques. Il est également connu sous le nom de dermatite atopique.

Selon la National Eczema Association, l’eczéma touche entre 10 et 20 % de la population. Il peut provoquer des démangeaisons inconfortables, des brûlures et des craquelures de la peau, principalement sur les mains, les pieds, les genoux, le dos ou le cou.

La consommation de certains aliments peut aggraver l’eczéma ou déclencher des poussées.

Cependant, il n’est pas nécessaire d’éliminer complètement ces aliments ; évitez-les simplement pendant quelques semaines si vous constatez des améliorations en les supprimant de votre alimentation.

Quels aliments éviter pour l'eczema ?

Lait de vache et produits laitiers

Le lait de vache et les produits laitiers, tels que le yaourt, le fromage ou même le lait sur vos céréales, sont une cause fréquente de poussées d’eczéma.

Les personnes atteintes d’eczéma sont parfois allergiques aux protéines du lait de vache, de sorte que la consommation de produits laitiers peut déclencher une réponse immunitaire dans l’organisme.

Cela provoque la peau rouge et les démangeaisons associées à l’eczéma. Pour éviter d’abuser des produits laitiers, essayez de vous limiter à une portion par jour, voire aucune.

Heureusement, il existe de nombreuses options de laits et crèmes végétaux, comme le lait de soja et le lait d’amande, pour que vous puissiez continuer à consommer de la même manière, bien que le goût soit différent, ils remplacent plutôt bien le lait de vache.

Si vous êtes intolérant au lactose, vous pourrez peut-être tolérer de petites quantités de produits laitiers. Parlez-en à votre médecin afin de déterminer la meilleure marche à suivre pour vous.

Il existe également des fromages végétaux qui sont de plus en plus gouteux, bien qu’il reste encore difficile d’imiter un bon camembert ?

Le mieux reste, pendant un certain temps, de les supprimer totalement de votre alimentation et de voir ce que cela donne.

Œufs

Les œufs sont une autre cause fréquente de poussées d’eczéma. Cela est dû à la teneur élevée en protéines et en soufre des œufs.

Lorsque vous mangez un œuf, le soufre interagit avec les protéines de votre peau, ce qui provoque des démangeaisons et des rougeurs.

Une idée fausse très répandue est que l’eczéma est causé par une allergie alimentaire. En fait, il s’agit d’une réaction immunitaire, ce qui est différent.

Une allergie alimentaire entraîne des démangeaisons, des gonflements et des difficultés à respirer. Si vous êtes allergique aux œufs, vous devez les éviter complètement.

Si vous souffrez d’eczéma, manger des œufs aggravera probablement votre état, mais il ne s’agit pas techniquement d’une allergie. On parle plutôt d’intolérance.

Les oeufs sont assez faciles à remplacer dans les différents plats.

Noix et oléagineux

Vous associez probablement les noix à la santé, mais certaines personnes atteintes d’eczéma sont également allergiques aux noix. En effet, les noix sont pleines de protéines, et de bonnes graisses, cependant, il est maintenant reconnu qu’elles provoquent des allergies et intolérances.

Heureusement, vous pouvez continuer à apprécier des aliments sains comme les noix, les amandes et les noix de cajou en évitant les noix qui provoquent l’eczéma.

Si vous voulez manger des noix et que vous n’êtes pas sûr d’y être intolérant(e), essayez une petite quantité et attendez quelques heures pour voir si vous remarquez des démangeaisons ou des poussées d’eczéma.

Faites le test avec tous les oléagineux, car il se peut que vous réagissiez plus à certains tels que les amandes, noix du brésil, noix de macadamia, noix de cajou…

Huiles

Les huiles sont naturellement grasses, et viennent encrasser le foie. Le gras n’est pas mauvais, mais demande un effort au foie.

Donc si vous avez de l’eczéma, il se peut qu’il faille alléger votre alimentation, et ainsi éviter les bombes de gras, en tout cas un certain temps.

Evitez les huiles d’arrachides, colza, et de tournesol.

Privilégiez plutôt l’huile de coco, d’olive, et d’autres huiles chargées en oméga-3 telles que l’huile de lin, de camélia, noix (bien sur si vous n’avez pas d’intolérance)…etc. Variez les plaisirs !

Fruits de mer

Les fruits de mers sont des aliments sains et nutritifs. Cependant, certaines personnes atteintes d’eczéma sont intolérantes à certaines espèces de fruits de mer.

Malheureusement, les protéines causant de allergies et intolérances, dans les fruits de mers sont résistantes à la chaleur, donc la cuisson ne changera pas (contraitement à certains aliments).

On a remarqué que ceux qui provoquent le plus souvent des réactions sont les fruits de mers suivants : Langouste (et langoustine), gambas et crevettes, ecrevisses, crabe, homard.

Essayez déjà par ne plus en consommer appartenant à cette liste.

Soja et produits à base de soja

Le soja est une cause fréquente d’eczéma. Le soja est une légumineuse, de la même famille que les arachides.

Pour cette raison, certaines personnes atteintes d’eczéma sont allergiques au soja. Toutefois, une réaction au soja est souvent plus grave qu’une réaction aux arachides.

Si vous n’êtes pas sûr d’être allergique au soja, essayez d’éviter d’en manger pendant quelques semaines et voyez si votre eczéma s’améliore.

Si vous souhaitez manger des aliments sains, vous pouvez remplacer la sauce soja par de la sauce tamari, qui est fabriquée à partir de graines de soja fermentées et constitue une alternative provoquant moins de réactions grâce à la fermentation.

Conclusion

L’eczéma est une affection cutanée qui provoque des démangeaisons et des cloques. Il peut provoquer des démangeaisons inconfortables, des brûlures et des craquelures de la peau, principalement sur les mains, les pieds, les genoux, le dos ou le cou.

La consommation de certains aliments peut aggraver l’eczéma ou déclencher des poussées.

Les produits laitiers, les œufs, les noix et le soja sont des causes fréquentes de poussées d’eczéma. Heureusement, vous pouvez continuer à apprécier vos repas grâce à quelques substitutions et à une préparation minutieuse.

Autre piste à explorer, le manque de vitamine D, qui serait en cause dans de nombreuses allergies.

La vitamine D est synthétisée au soleil naturellement par le corps, cependant nous sommes environ 80% à être en déficit. Pour éviter ce déficit, nous vous recommandons de vous complémenter en vitamine D.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier
Retour en haut